Ressources humaines

L'entretien individuel ; un outil de management des compétences

entretien individuel
25 octobre 2016

Imposé par la loi à raison d'au moins une fois tous les deux ans,l'entretien individuel n'a pas toujours bonne réputation. Pour le manager,il représente un exercice pré-formaté,chronophage et aux résultats ambigus. Pour le collaborateur,l'entretien est souvent perçu comme une revue de ses performances et donc comme une source de stress considérable. Il est grand temps de changer son regard et de considérer l'entretien professionnel comme un outil de dialogue et de croissance. 

L'entretien individuel est un temps hors du temps habituel et il doit être abordé en dehors des considérations quotidiennes. Il est le moment de faire le point sur ce qui a été acquis ou non par le collaborateur et sur sa trajectoire professionnelle. Bien mené dans un climat d'écoute active,il est une source de croissance au moins à trois égards.

Pour le manager,c'est un temps d'écoute et de découverte de son collaborateur. Plus la distance entre le manager et son équipe est grande,plus le besoin de découverte est important. Mais ce besoin est réel,quelle que soit la taille de l'entreprise : savoir où le collaborateur se situe par rapport à son poste,à l'équipe et à l'entreprise permet d'anticiper les demandes ou les baisses de motivation. Le manager gagne en visibilité sur son équipe,les compétences disponibles ou à acquérir,les projets à venir. Même si au final,l'entretien sera résumé en quelques phrases dans une grille d'analyse,un échange authentique posera des jalons pour l'avenir.

Souvent qualifié d'entretien d'évaluation,l'entretien individuel peut être chargé émotionnellement. Pour conserver une approche constructive,choisir un moment de l'année où l'activité est plus calme et les enjeux moindres seront un atout. Entretenir des échanges individuels réguliers tout au long de l'année avec les membres son équipe facilitera le dialogue le jour J.

> Ce que n'est pas l'entretien individuel : il n'est ni le lieu ni le moment de faire une critique systématique des résultats ou de la personnalité. Il peut néanmoins permettre de mentionner l'ajustement nécessaire entre rêve et réalité.


Pour le collaborateur, l'entretien est un outil de gestion de sa carrière : c'est le moment de dire comment il se voit évoluer dans son poste,dans l'équipe,dans l'entreprise et de quels moyens il a besoin pour ce faire. Les 15 jours qui précèdent l'entretien doivent être utilisés pour dresser un bilan de son activité,aborder éventuellement les difficultés rencontrées et faire part des solutions envisagées et surtout parler pleinement de ses attentes en terme de mobilité ou d'acquisition de connaissances.

> Ce que n'est pas l'entretien individuel : il n'est ni le lieu ni le moment de régler ses comptes personnels avec les autres membres de l'équipe ou de se répandre en remarques négatives sur l'entreprise. Il peut néanmoins permettre d'obtenir des éclaircissements sur les possibilités d'évolutions possibles.

Enfin,pour la direction du développement des RH,les résultats obtenus via les grilles d'entretien permettent de mieux gérer les richesses de l'entreprise. Ils permettent de recueillir des informations qualitatives sur les collaborateurs et nourrir les bases de données de recrutement prédictif. Doté d'un vivier de profils internes qualifiés,le gestionnaire de carrière peut ainsi déployer au mieux les talents à sa disposition.

Évaluez l'article :
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucune évaluation)
Partagez l'article :

0 Commentaires

Commenter

Ces articles pourraient vous intéresser

Gestion des talents, quel accompagnement digital ?

  gestion des talents, marque employeur

Dans un contexte d’internationalisation des marchés et de course à la performance et à l’innovation,les entreprises sont plus que jamais&hel . . .

28 juillet 2016 0 commentaires 0

La transformation digitale de l’entreprise : quels impacts pour l . . .

  compétitivité entreprises, gestion des talents, transformation digitale

À l’heure où de plus en plus d’entreprises digitales et de start-ups bouleversent les règles du jeu de l’entreprise et…

18 juillet 2016 0 commentaires 0

Livre blanc : l’expérience salarié, la plus humaine des aventures . . .

  expérience salarié, gestion des talents, marque employeur

La DRH est attendue aujourd’hui sur sa contribution à servir et mettre en œuvre la stratégie de l’entreprise tout en…

11 juillet 2016 0 commentaires 0

Ressources humaines

L'entretien individuel ; un outil de management des compétences

entretien individuel
Par  25 octobre 2016

Imposé par la loi à raison d'au moins une fois tous les deux ans,l'entretien individuel n'a pas toujours bonne réputation. Pour le manager,il représente un exercice pré-formaté,chronophage et aux résultats ambigus. Pour le collaborateur,l'entretien est souvent perçu comme une revue de ses performances et donc comme une source de stress considérable. Il est grand temps de changer son regard et de considérer l'entretien professionnel comme un outil de dialogue et de croissance.  L'entretien individuel est un temps hors du temps habituel et il doit être abordé en dehors des considérations quotidiennes. Il est le moment de faire le point sur ce qui a été acquis ou non par le collaborateur et sur sa trajectoire professionnelle. Bien mené dans un climat d'écoute active,il est une source de croissance au moins à trois égards. Pour le manager,c'est un temps d'écoute et de découverte de son collaborateur. Plus la distance entre le manager et son équipe est grande,plus le besoin de découverte est important. Mais ce besoin est réel,quelle que soit la taille de l'entreprise : savoir où le collaborateur se situe par rapport à son poste,à l'équipe et à l'entreprise permet d'anticiper les demandes ou les baisses de motivation. Le manager gagne en visibilité sur son équipe,les compétences disponibles ou à acquérir,les projets à venir. Même si au final,l'entretien sera résumé en quelques phrases dans une grille d'analyse,un échange authentique posera des jalons pour l'avenir. Souvent qualifié d'entretien d'évaluation,l'entretien individuel peut être chargé émotionnellement. Pour conserver une approche constructive,choisir un moment de l'année où l'activité est plus calme et les enjeux moindres seront un atout. Entretenir des échanges individuels réguliers tout au long de l'année avec les membres son équipe facilitera le dialogue le jour J. > Ce que n'est pas l'entretien individuel : il n'est ni le lieu ni le moment de faire une critique systématique des résultats ou de la personnalité. Il peut néanmoins permettre de mentionner l'ajustement nécessaire entre rêve et réalité.


Pour le collaborateur, l'entretien est un outil de gestion de sa carrière : c'est le moment de dire comment il se voit évoluer dans son poste,dans l'équipe,dans l'entreprise et de quels moyens il a besoin pour ce faire. Les 15 jours qui précèdent l'entretien doivent être utilisés pour dresser un bilan de son activité,aborder éventuellement les difficultés rencontrées et faire part des solutions envisagées et surtout parler pleinement de ses attentes en terme de mobilité ou d'acquisition de connaissances. > Ce que n'est pas l'entretien individuel : il n'est ni le lieu ni le moment de régler ses comptes personnels avec les autres membres de l'équipe ou de se répandre en remarques négatives sur l'entreprise. Il peut néanmoins permettre d'obtenir des éclaircissements sur les possibilités d'évolutions possibles. Enfin,pour la direction du développement des RH,les résultats obtenus via les grilles d'entretien permettent de mieux gérer les richesses de l'entreprise. Ils permettent de recueillir des informations qualitatives sur les collaborateurs et nourrir les bases de données de recrutement prédictif. Doté d'un vivier de profils internes qualifiés,le gestionnaire de carrière peut ainsi déployer au mieux les talents à sa disposition.

mautic is open source marketing automation